Category Développement durable

Les semis de printemps au club potager…

Ca y est c’est le printemps ! Le pommier est sur le point de fleurir, et les jardiniers ont semé des graines pour les futurs plants du potager.

Celles-ci sont bien au chaud sous la nouvelle serre fabriquée par les élèves. Un grand merci pour les graines qui ont été offertes par un parent d’élève…

 

En attendant le printemps le club potager s’active….

Cette année le groupe a décidé de construire une serre pour les semis du printemps. Les premiers plants de salade, d’ail et d’oignon ont remplacé les brocolis qui ont fini dans les assiettes des membres du club !

 

Selfood : l’expo virtuelle

Ce mardi 2 juin devait se tenir à l’ENS Lyon, dans les locaux de l’Institut Français d’Éducation, le Congrès des Élèves du Réseau Marguerite.

La classe Marguerite du collège Les Iris y aurait présenté son travail de l’année avec l’association Santé-Goût-Terroir et dans les cours de Sciences de la Vie et de la Terre, de Sciences Physiques et Chimie, et de Géographie-Enseignement Moral et Civique. En attendant un bilan plus complet de ce qui a quand même pu être réalisé avant le confinement, voici la version virtuelle de l’exposition “Selfood”, que nous aurions affichée sur des panneaux à l’ENS puis au collège.

Selfie + Food = Selfood
L’idée que des élèves prennent en photo un plat qu’ils ont mangé pour parler d’eux et de leur rapport à l’alimentation est née dans la classe Marguerite 2017 du collège Barbusse de Vaulx-en-Velin, et a donné lieu à diverses expositions, jusqu’en Argentine. Au collège Les Iris, les selfood se sont faits en lien avec la géographie, pour reconnecter la consommation alimentaire aux modes de production agricole.
La consigne était d’associer un « selfood », la photo d’un plat que l’élève aime particulièrement, au travail concret des travailleurs agricoles qui en ont produit l’un des ingrédients principaux.

Les élèves apprennent ainsi à s’envisager comme partie prenante d’un vaste réseau spatial, technique mais aussi humain. C’est essentiel pour réfléchir à notre responsabilité vis-à-vis de notre santé, des producteurs et de l’environnement, comme nous y encourage l’Objectif de Développement Durable n°12.

Bonne visite virtuelle !

Les élèves de cinquième à la station d’épuration de Pierre Bénite

La station d’épuration de Pierre Bénite a accueilli trois classes de cinquième pour une visite d’une demi-journée.

Les élèves travaillent autour de l’eau, des propriétés et des usages de cette ressource fragile en SVT, physique-chimie et géographie. Ils ont retracé le parcours de l’eau du robinet en décrivant le cycle naturel de l’eau. Ils ont pu comprendre l’importance d’une station d’épuration en la situant dans le cycle urbain de l’eau. Lors de la visite dans la station, les animatrices de France Nature Environnement ont expliqué aux élèves chaque étape du traitement des eaux usées. Ils ont ainsi suivi le parcours de l’eau depuis son arrivée à la station jusqu’au rejet de l’eau épurée dans l’environnement.

Cette sortie qui s’intègre dans les enseignements est financée par la métropole de Lyon.

La Classe Marguerite passe en cuisine

Mardi 17 décembre, les élèves de 5e7 sont passés de l’observation à la pratique : avec l’aide de trois aînés du quartier et du cuisinier de Santé-Goût-Terroir François Besancenot, ils ont réalisé eux-mêmes un menu entier !
Mousse et houmous de betterave, lasagnes aux courges et tarte aux pommes : le repas fut coloré, savoureux, équilibré, local et de saison.

Merci aux intervenant-e-s et aux agent-e-s du collège qui nous ont prêté le matériel de cuisine, et bravo aux élèves pour la qualité de leur investissement.

Photos Vincent Noclin, ces ateliers sont possibles grâce aux financements du Collège Les Iris, du CCAS de Villeurbanne et de la Métropole de Lyon.

Décembre au Club Potager


Que fait-on dans un potager en l’hiver ?
Il y a toujours un peu de désherbage à faire, quelques petites salades poussent encore, les carottes et les pommes de terre poussent tranquillement au chaud dans la terre…
Mais il reste du temps pour bricoler !
Les élèves construisent un cinquième bac : vis, perceuses et tire-fonds n’ont plus de secrets pour eux.

Visite d’un jardin ouvrier par la Classe Marguerite

Mardi 12 novembre, la Classe Marguerite a accueilli aux Iris un ancien responsable des espaces verts de Villeurbanne, qui nous a présenté à partir de photographies anciennes le maraîchage dans notre quartier au siècle dernier.

Puis nous sommes allés aux jardins ouvriers juste de l’autre côté du canal de Jonage pour visiter des parcelles avec leurs propriétaires.

Les animateurs de Santé-Goût-Terroir avaient préparé une dégustation de produits salés et sucrés locaux et de saison :  nous n’oublierons pas les cardes au caramel et l’envol des canards !

Visite d'un jardin ouvrier

Photos Vincent Noclin, ces ateliers sont possibles grâce aux financements du Collège Les Iris, du CCAS de Villeurbanne et de la Métropole de Lyon.